ISSOUF DIERO

Né en 1975 à Bobo-Dioulasso, deuxième ville du Burkina Faso, Issouf Diero été élevé selon les traditions de son peuple Dafin. Très jeune, il a été confronté à la réalité de

la rue. Ce pan de son histoire, son lien particulier avec la vie urbaine, ses petits métiers et ses origines familiales ont constitué une véritable source d’inspiration :

la force de son travail.

Vulcanisateur le jour, il a créé ses premières toiles et sculptures dans la nuit à la fin des années 1990 à partir de pneus, de chambres à air et de récupérations d’objets

glanés dans la rue. De 1999 à 2004, il a réalisé ses premières sculptures, des tableaux et des premières œuvres grands formats. Au fil des ans, caoutchouc,

latérite, charbon et bronze sont devenus ses matériaux de prédilection : des supports de création qui résonnent avec là d’où il vient, ce qu’il est, ce qu’il crée.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Laissez un commenter ?x
()
x